Actualité

La Franc-maçonnerie

La Franc-maçonnerie s'invite à Poliez-Pittet à l'occasion d'une de nos conférence du jeudi. Une occasion unique pour en savoir un peu plus sur cette organisation souvent décriée.

Quelques accessoires de la franc-maçonnerie

La franc-maçonnerie est le thème choisi par notre président pour cette soirée conférence du 27 février.

Pour nous en parler nous avons eu le plaisir de recevoir Jean-Jacques Dupraz lui-même membre de la Loge Maçonnique La Fraternité Orient d'Yverdon-Les-Bains

Les possibilités de parler de la franc-maçonnerie ne sont pas légion et bon nombre des membres du Lions Club Gros-de-Vaud avaient fait le déplacement à Poliez-Pittet pour cette occasion unique d'en savoir un peu plus sur cette institution.

La franc-maçonnerie et née en Europe au début 17e siècle. Elle a beaucoup évolué au cours de toutes ces années et plusieurs courants de pensées sont apparus, on parle là d’obédience.

Une obédience maçonnique est un regroupement de loges maçonniques, le plus souvent sous une forme fédérative, et qui peut prendre le nom de Grande loge (terme originaire d'Angleterre, le plus fréquent), ou de Grand orient (terme originaire de France, moins répandu dans le monde), ou plus rarement d'autres dénominations.

Source: Wikipedia

La branche que l'on retrouve en Suisse sont de celles appelées “obédience libérale” ou parfois “adogmatique”.

Elle prône certaines valeurs telles que entres autres, la fraternité, la conduite morale, la modernité mais promeut également une certaine démarche spirituelle.   

Un certain mystère entoure les activités de la franc-maçonnerie il est parfois entretenu par les francs-maçons eux-mêmes et va puiser son origine dans les rapports houleux que celle-ci a pu entretenir un temps soit avec l'église, soit avec les états.

Le grand public a parfois l'habitude de comparer les clubs services avec la franc-maçonnerie. C'est sans nul doute faire preuve de méconnaissances des deux mouvements car des différences notoires sont à observer. Notamment, si il fallait en relever que deux, en matière de rites et de tradition.

Depuis quelques années la franc-maçonnerie cherche à s’ouvrir un peu plus à la société de laquelle elle est issue. Il est possible d’en connaître un peu plus sur la Loge Maçonnique La Fraternité Orient sur son site internet tout comme sur la site de la grande Loge suisse Alpina.

Une société secrète

La Franc-maçonnerie n’est pas une société secrète, puisqu’elle ne fait mystère ni de son existence ni de ses buts. De plus, la plupart de ses symboles et de ses rites peuvent se trouver dans n’importe quelle librairie. Si nous cherchons à ce que nos rituels ne soient pas divulgués, c’est pour que l’éventuel candidat puisse vivre ce qu’il a à vivre sans a priori, car c’est à lui seul de se forger sa propre compréhension de ce que la Franc-maçonnerie peut lui offrir. Cela fait également partie du respect de la liberté de l’autre de ne pas dire qui est Franc-maçon, puisque c’est à lui seul de juger de l’opportunité de se dévoiler selon la tolérance de son milieu professionnel et social.

Source: Loge Alpina